Le pantheon
des rois

Le Royaume de León

Roseta
Panthéon des Rois

Le Royaume de León fut un des royaumes le plus important de la chrétienté au Moyen Age. Il est daté entre l’année 910, quand la capitale fut déplacé à León, jusqu’á l’année 1230, quand León et Castilla se réunirent sous le règne de Ferdinand III.

Les deux siècles d’histoire furent décisifs pour la reconquête. Les rois de León et leur armée reconquirent les territoires sous la domination des musulmans et ils établirent la frontière dans le fleuve Guadalquivir.

The key players of this historical period were the next kings:

Alfonso V

Alfonso V (999-1028)

Alphonse V (999-1028) promulgua le droit local de León, un texte qui rassemble divers privilèges pour ses sujets et à travers lequel il réorganisa le territoire de León. Alphonse est enterré au Panthéon Royal.

Fernando I

Fernando I (1037-1065)

Ferdinand I fut dit “Le Grand” étant donné qu’il augmenta les frontières du Royaume à Valence. Ferdinand et sa femme Sancha furent des mecènes d’art très importants, qui contribuèrent à l’arrivée de l’art roman dans la péninsule Ibérique. La collégiale fut leur palais et ils ordonnèrent la construction du Panthéon Royal et la traslation des reliques de Saint Isidore dès Sevilla à cette Basilique.

Alfonso VI

Alfonso VI (1065-1109)

Alphonse VI (1065-1109) continua l’expansion du règne, étant l’épisode le plus important la reconquête de la ville de Tolède (1085).

Doña Urraca

Doña Urraca (1033-1101)

Sa soeur, Urraca, controlla l’Infantazgo. Elle commanda les peintures du Panthéon, la “Chapelle Sixtine de l’Art Roman” et la création du calice, à travers de la donation de ses bijoux.

Alfonso IX

Alfonso IX (1188-1230)

Alphonse IX (1188-1230) réunit la première asamblée parlamentaire en Europe (1188), grâce à laquelle León est devenu le berceau du parlamentarisme.

Le Panthéon des Rois

Roseta
Capitel

Le panthéon des Rois de León, dit la “Chapelle Sixtine de l’Art Roman”, fut construit sur ordre des rois Ferdinand I et Sancha et transformé en cimetière royal. Dans le panthéon furent enterrés 11 rois, 12 reines, 10 infants, 9 comtes et d’autres membres de la noblesse.

Les chapiteaux attirent notre attention. Ils sont tous decorés et chargés de symbolisme. Nous trouvons des scènes de la préfiguration du Christ, comme l’ânesse de Balaam ou le sacrifice d’Isaac, ansi que les premières représentations du Christ dans l’art medieval: la résurrection de Lazare et la guérison d’un lépreux.

Mais ce qui fait de ce Panthéon un lieu unique ce sont les peintures murales grâce à son esthétique mais surtout à la technique de la fresque, qui a permis une conservation extraordinaire. En plus, nous pouvons admirer les peintures où elles ont été faites.

La Anunciación de los pastores

Les scènes les plus importantes sont:

L’annonce aux bergers constitue une scène bucolique de grand valeur artistique en raison de son naturalism. Il s’agit d’une scène de la montagne de León a la fin du XIe siècle.

Une autre scène très intéressante est la Cène. Jésus-Christ est representé au centre et il est enturé par Saint Pierre et Saint Jean. Dans les angles, nous trouvons deux hommes: Judas Tadeo et Marcial “le serveur”, un personnage qui provient des évangiles apocryphes, où il apparaît en servant le vin dans le Cénacle. La coupe qu’il tient dans sa main est liée à la coupe en agathe qui compose le calice d’Urraca.

el Apocalipsis de San Juan

La Crucifixion est representée parmi le soleil et la lune et sur la tête de mort d’Adam. Sous la croix, nous distingueons les mécènes du Panthéon à genoux: Ferdinand I et sa femme la reine Sancha.

Pour finir, la Résurrection est representée sur la voute central, où nous trouvons le Christ Pantocrator. Près de la voute se trouve le calendrier agricole: les symboles de chaque mois sont representés par les travaux caracteristiques de chaque saison.

Galerie d'images

Roseta
La Salle du Calice Bibliothèque de la renaissance

Préparez votre visite

Réservations, normes, recommendations afin de profiter un maximun la visite.